Media Landes

Itineraires

Itinéraires à Bougue

Dans le cadre d'Itinéraires " organisé en octobre par la Médiathèque des...

Itinéraires 2017 : Tous les lieux

                  C...

Itinéraires 2017 : Nos sélections

Histoire(s) de rire : les sélections livres, musique, films   Humour et polar BD hu...

Itinéraires 2017 : Découvrez le programme !

A chacun son programme :         Adour Landes Oceanes   &nb...

Actualités

Jean-Claude Guillebaud à la médiathèque d'Aire sur l'Adour

Guillebaud2Jean-Claude Guillebaud avait donné Rendez-vous à ses lecteurs le 11 mai 2017 à la médiathèque d'Aire sur l'Adour.

Un public nombreux a répondu à l'invitation : une salle comble et des lecteurs conquis l'attendaient.

Cette rencontre faisait suite à une intervention du journaliste, essayiste et conférencier au lycée Gaston Crampe où des élèves en classe de seconde et de première avaient travaillé sur des textes de l'auteur. Un échange riche a pu être instauré entre les lycéens qui avaient préparé des questions et Jean-Claude Guillebaud. Un très beau moment, très riche, qui a permis à la cinquantaine d'élèves présents d'apprendre comment il est devenu journaliste, de l'interroger sur son vécu de reporter et sur son rapport à la peur. Une autre question très pertinente a été posée : quelles sont les raisons pour un adolescent d'être optimiste aujourd'hui ? Les réponses apportées à ces questions ont été pleine de simplicité et de chaleur. Jean-Claude Guillebaud n'a pas hésité à parler de certains de ses écrits mais également de cinéma et tout particulièrement du film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent.

Pas de réponses pleines de certitudes, plutôt une invitation à la réflexion : n'y a-t-il pas aussi plein de raisons d'espérer ? Le monde est, certes, en évolution mais les repères de demain seront-ils moins bien que ceux d'hier ?

Jean-Claude Guillebaud n'est pas l'homme d'une seule vérité. C'est ce qu'il a expliqué aux lecteurs venus le rencontrer en soirée à la Médiathèque.

 

Ecoutez un extrait de la rencontre :


Enregistrement réalisé par Anthony Bacchetta  avec le soutien de la

logDRAC

Interrogé par le critique littéraire Jean-Antoine Loiseau, l'essayiste a parlé tout particulièrement de ses trois derniers ouvrages : Le Tourment de la Guerre, Je n'ai plus peur et Une autre vie est possible.

Il a parlé de son enfance passée en Algérie, jusqu'à ses trois ans, puis en Charente, lui le fils d'un Général gaulliste et d'une algérienne favorable à l'Algérie française, lui l'enfant pris entre deux cultures, deux "moitiés de vérités". Lui dont les parents ont fini par divorcer car les divergences d'opinions étaient trop fortes.

Il a parlé de ce pays qu'il n'a revu qu'à soixante-huit ans et dans lequel il retourne à présent tous les ans, de Constantine, le lieu de naissance de sa mère, du rapport entretenu avec nos racines. Il a évoqué à cette occasion ce qu'il nomme la théorie des hommes flottants, faisant allusion à une conversation échangée avec des personnes vivant en Mélanésie sur la nécessité de connaître nos racines, tout en sachant que l'universel n'est pas là mais dans l'aventure symbolisée par le départ en pirogue. Eux savent que nous ne devons pas choisir entre les deux.

Dans Une autre vie est possible, Jean-Claude Guillebaud évoque l'espérance qu'entretiennent de nombreuses personnes dans des pays en guerre alors qu'elles ont toutes les raisons d'être désespérées et qui malgré tout "restent debout". Il pense que le "pessimisme mondain" est dangereux car, en donnant à penser que le pire va arriver, on peut créer les conditions de son existence. Il insiste sur les cinq mutations les plus importantes de ces dernières années : une mutation géopolitique avec l'occident qui n'est plus le centre du monde et une mondialisation qui a permis, malgré tout, à de nombreuses personnes de sortir de la misère. Il évoque également les mutations du numérique, de la génétique, les mutations spirituelles et écologiques. Il insiste sur l'importance d'être sceptique car c'est aussi prendre le temps de réfléchir.

Puis Jean-Claude Guillebaud a présenté en quelques mots, car le temps commençait à manquer, son dernier livre : Le Tourment de la guerre. 

Les lecteurs ont ensuite pu poser des questions et faire dédicacer leurs livres.

Une très belle soirée, pleine d'érudition et de simplicité ! De quoi rester assurément optimiste !

 

 

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: